Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

La gauche vaudoise se lance dans la bataille de l'élection au Conseil d'Etat avec une formule censée ratisser large. Elle va présenter une liste avec trois socialistes et une écologiste. Nuria Gorrite, syndique rose de Morges, est candidate.

Dans un communiqué, le Parti socialiste vaudois (PSV) a invité mercredi à son congrès extraordinaire en vue des cantonales de mars. Il précise que le comité directeur proposera samedi à l'assemblée une liste à 3 + 1, "d'un commun accord avec la direction des Verts vaudois".

Trio séduisant

En parallèle, les socialistes morgiens ont annoncé qu'ils proposaient la candidature de Nuria Gorrite, 41 ans, pour l'élection. La députée "a les compétences personnelles et l'expérience politique pour siéger au Conseil d'Etat", affirment-ils. La syndique se retrouvera aux côtés des conseillers d'Etats sortants Pierre-Yves Maillard et Anne-Catherine Lyon.

Avec ce trio, le parti socialiste présente un éventail de personnalités couvrant largement ses différentes sensibilités politiques. Populaire et pragmatique, Nuria Gorrite devrait séduire des électeurs notamment centristes, parfois heurtés par des prises de position plus dogmatiques d'autres responsables.

Revers pour les Verts

De leur côté, les Verts ont visiblement admis que les derniers scrutins ne leur permettaient pas de prétendre faire jeu égal avec les socialistes. Béatrice Métraux, qui vient d'être élue lors de la complémentaire de décembre, devrait rester la seule écologiste de l'exécutif. Une assemblée générale est prévue mercredi prochain pour se prononcer sur ces choix.

Pour la droite vaudoise, la liste rose-verte très unie représente à coup sûr un adversaire de taille. Malgré son relativement bon score aux fédérales, l'UDC n'a pas réussi à conserver le siège de Jean-Claude Mermoud, décédé brutalement début septembre, faisant ainsi basculer le gouvernement à gauche.

ATS