Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Berne - La Commission fédérale de l'électricité (ElCom) intervient une nouvelle fois pour bloquer les hausses de prix. Elle a gelé les tarifs d'utilisation du réseau de transport du courant et annoncé une enquête approfondie.
La société nationale chargée de l'exploitation du réseau suisse de transport, Swissgrid, a annoncé début mai une hausse des tarifs pour 2011 d'environ de 8%. Ces prix auront des répercussions directes sur les consommateurs finaux.
Or pour l'ElCom, qui a mené une première vérification, cette augmentation n'est pas justifiée. A titre de mesure urgente, elle a donc abaissé ces tarifs au niveau de ceux actuellement en vigueur: pour le tarif du travail un taux de 0,17 centime/kWh, pour le tarif de la puissance 25'600 francs/MW et pour le tarif de base fixe 248'800 francs/point de soutirage, a-t-elle indiqué lundi.
La commission affirme ainsi se conformer strictement à la politique menée jusqu'à présent. Elle va maintenant passer les coûts et tarifs du réseau de transport à la loupe. Jusqu'à ce que les résultats de cette enquête approfondie soient disponibles, les gestionnaires de réseau de distribution devront appliquer les tarifs de 2010. Les autres tarifs pour 2011 publiés par Swissgrid ne sont pas concernés par la décision de l'Elcom.
En annonçant la hausse de quelque 8%, Swissgrid avait justifié sa demande d'augmentation par l'affectation des recettes des ventes aux enchères à des investissements urgents dans l'infrastructure. Plusieurs autres raisons avaient été invoquées: procédures juridiques en instance pour certains propriétaires de réseau, coûts liés au transfert de réseau de transport.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS