Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Des outils scrutant le marché international de l'électricité de manière plus efficace permettraient à la Suisse d'importer davantage de courant en provenance de l'Allemagne et de l'Autriche. Les prix pourraient diminuer et l'approvisionnement serait consolidé.

C'est avant tout en hiver que la Suisse importe du courant en provenance des pays limitrophes situés au nord, explique Swissgrid dans un communiqué diffusé vendredi. Désireux d'améliorer ces importations, le propriétaire du réseau électrique a effectué un test entre février et avril avec de nouveaux systèmes de planification et de prévisions.

La société nationale pour l'exploitation du réseau est ainsi parvenue à augmenter nettement la capacité d'importation du courant durant cette phase de test. La capacité de transfert s'est fixée à 600 mégawatts, soit 35% de plus par rapport à 2013. Cela correspond à la puissance d'une centrale nucléaire de taille moyenne, compare Swissgrid.

Des importations en hausse conduiraient à des prix de gros en Suisse tendanciellement à la baisse. En outre, la sécurité d'approvisionnement augmenterait, car il serait possible d'importer une quantité plus élevée d'énergie en cas de besoin. Un deuxième test aura lieu l'hiver prochain pour optimiser les résultats obtenus entre février et avril.

Jusqu'alors, Swissgrid se fondait sur des hypothèses statiques pour estimer ses importations. Avec les nouveaux systèmes, le propriétaire du réseau électrique prévoit les flux de courants attendus avec des valeurs empiriques et les données actuelles comme la température, la force et la direction des vents, l'ensoleillement et la consommation dans l'ensemble de l'Europe.

Ces nouveaux systèmes de planification et de prévision ont été mis en place afin d'être techniquement en mesure, à la fin de l'année dernière, de prendre part aux marchés européens couplés de l'électricité, en vue d'un accord sur l'électricité avec l'UE. Ce dernier a toutefois été gelé entretemps.

ATS