Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Le fabricant suédois d'appareils électroménagers Electrolux restructure son usine de Schwanden (GL), plus compétitive. La mesure se traduit par la suppression de 80 emplois à plein temps sur un total de 230 d'ici à 2013.

Electrolux a ouvert une procédure de consultation avec la représentation des travailleurs et mène également des discussions sur un plan social, a indiqué lundi l'entreprise. Le nombre de suppressions de postes dépend de l'issue de la consultation, des départs et des éventuelles retraites anticipées.

"La suppression des postes prévue est douloureuse mais incontournable pour pouvoir assurer la survie du site de Schwanden", explique le président du conseil d'administration d'Electrolux Schwanden Peter Barandun, cité dans le communiqué.

Produits haut de gamme

A l'avenir, le site de Schwanden produira en premier lieu des produits haut de gamme pour le marché suisse dans le secteur des appareils de cuisson encastrables et des plans de cuisson. L'usine a été confrontée ces dernières années à une forte pression concurrentielle, à la baisse des prix ainsi qu'à la fermeté du franc.

La fabrication des appareils de segment inférieur destinés au marché suisse sera transférée à Rothenburg, en Allemagne. L'administration sera également gérée depuis le site bavarois.

L'usine de Schwanden n'est plus compétitive à l'exportation, explique l'entreprise. Les exportations ont chuté de plus de 70% en peu de temps. La part des livraisons à l'étranger est tombée cette année sous 11%, alors qu'en 2008 elle atteignait encore 39%. Electrolux Suisse emploie actuellement plus de 900 personnes.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS