Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Christine Hallquist "est simplement devenue la première candidate trans/non-binaire au poste de gouverneur d'un parti politique principal dans l'histoire américaine", s'est réjoui le Victory Fund.

KEYSTONE/AP/CHARLES KRUPA

(sda-ats)

Christine Hallquist a remporté mardi soir la primaire démocrate au poste de gouverneur du Vermont, selon des résultats partiels. En cas de victoire en novembre prochain, elle deviendrait la première femme transgenre élue à ce poste aux Etats-Unis.

"MOMENT HISTORIQUE!", s'est réjoui en lettres capitales sur Twitter le Victory Fund, une organisation qui soutient les candidats LGBTQ en politique. Christine Hallquist "est simplement devenue la première candidate trans/non-binaire au poste de gouverneur d'un parti politique principal dans l'histoire américaine", poursuit le Victory Fund.

Mais sa victoire à l'élection de novembre n'est pas assurée: son adversaire républicain sera le gouverneur sortant Phil Scott. Il a largement remporté sa primaire selon des résultats partiels diffusés par des médias.

En 2015, "Christine a pris la décision, après des années à le garder en elle, de devenir elle-même, une femme transgenre, devenant le premier dirigeant dans le pays à entamer sa transition alors en poste", précise une courte biographie disponible sur le site internet de sa campagne. Christine Allquist était alors dirigeante d'une entreprise.

Largement en tête

"Travailler pour s'assurer que le Vermont reste un endroit spécial, inclusif et progressiste", "est ce qui motive Christine pour avoir l'honneur et l'opportunité de servir les gens du Vermont en tant que prochaine gouverneure", conclut la biographie.

En novembre dernier, une autre femme transgenre avait remporté une victoire historique. Danica Roem était devenue la première personne ouvertement transgenre à intégrer le parlement d'un Etat américain, la Virginie. "Victoire", a d'ailleurs écrit Danica Roem mardi soir, envoyant ses félicitations, sur Twitter, à Christine Hallquist.

Vers 05h00 (heure suisse), Christine Hallquist était largement en tête, obtenant plus de 48% des suffrages sur 87% des bulletins dépouillés selon le New York Times.

4000 voix pour l'adolescent

Face à elle, trois candidats, James Ehlers, un défenseur de l'environnement, Brenda Siegle, une organisatrice de festival, et Ethan Sonneborn, un adolescent de 14 ans dont la notoriété est montée en flèche ces derniers jours à l'approche de la primaire dans cet Etat du nord-est des Etats-Unis.

L'adolescent a profité d'un vide juridique qui ne fixe pas de limite d'âge pour briguer ce mandat. Couverture santé universelle, législation interdisant la discrimination des personnes issues de la communauté LGBTQ, taxe carbone et relèvement du salaire minimum constituaient les principales propositions de son programme.

Selon les dernières projections, il terminait dernier de cette primaire, recueillant plus de 4000 voix, soit plus de 8% des suffrages.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Sondage Suisses de l'étranger

Sondage: clavier et main close up

Suisses de l’étranger, donnez-nous votre avis

Meinungsumfrage

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS