Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Le patron d'un restaurant de Flamatt (FR) ayant servi à un client du détergent dilué au lieu de vin blanc a été condamné pour homicide par négligence. Selon l'ordonnance pénale publiée mercredi par le Ministère public, il a écopé de 30 jours-amende avec sursis pendant deux ans.

L'homme a en outre été reconnu coupable d'infraction à la loi sur les substances chimiques ainsi que d'infraction à la loi sur les denrées alimentaires. Il est condamné à 800 francs d'amende ainsi qu'aux frais de justice, soit au total une facture de près de 5000 francs.

Pour mémoire, en mai 2011, les pots servant à servir du vin ouvert avaient été lavés avec un détergent (RV 481) dilué. Le reste de ce produit - environ un décilitre - avait été versé dans une bouteille de vin vide, qui avait été ensuite rangée dans le frigo par un membre du personnel.

Lorsqu'un client a commandé un verre de vin blanc, une serveuse a utilisé la bouteille contenant le détergent dilué. Après la première gorgée, l'homme s'est tout de suite senti mal et a demandé à être conduit chez lui. Il est décédé 30 jours plus tard à l'Hôpital de l'Ile à Berne.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS