Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

La tendance s'inverse de manière positive sur le marché du travail en Suisse. L'offre d'emploi a progressé au premier trimestre de 15%, imputable toutefois pour moitié aux effets saisonniers.

En rythme annuel, l'augmentation s'élève à 4%, selon l'Adecco Swiss Job Market Index relevé par l'Université de Zurich et publié jeudi. "La hausse du nombre d'offres d'emploi semble indiquer que le creux de la vague est derrière nous", a commenté la directrice d'Adecco Suisse Nicole Burth Tschudi, citée dans le communiqué.

Si cette évolution positive devait se poursuivre dans la durée, elle pourrait alors contribuer à réduire le taux de chômage. Celui-ci atteignait à fin mars 3,6%.

Stagnation dans la région lémanique

En rythme trimestriel, le marché de l'emploi affiche une progression dans quasiment toutes les régions. La hausse la plus sensible (+20%) est celle enregistrée par l'Espace Mittelland (FR, NE, JU, BE). La demande a également augmenté dans l'agglomération de Zurich (+18%).

Le nombre d'offres d'emploi a progressé de 8% en Suisse centrale et de 6% en Suisse du Nord-Ouest. En revanche, la demande a stagné dans la région lémanique (GE, VD, VS) et en Suisse orientale.

Une évolution positive se dessine dans presque tous les secteurs. Seul le segment management et organisation subit un recul de l'offre d'emploi (-7%), alors que le secteur hôtellerie, restauration et services à la personne est resté quasiment stable.

Secteur de l'enseignement dynamique

Le secteur de l'enseignement et des services publics s'est montré le plus dynamique (+34%). La demande de personnel a aussi fortement augmenté dans l'informatique (+29%) ainsi que dans le bâtiment et second oeuvre (+27%).

La hausse s'élève à 12% dans les secteurs technique et sciences naturelles ainsi que bureau et administration et de 11% dans la finance. Les professions de la santé recrutent également davantage de personnel qu'au cours du trimestre précédent (+8%), tout comme le secteur du commerce et de la vente (+6%) et de l'industrie et des transports (+5%).

ATS