Toute l'actu en bref

Le ralentissement des ventes d'Emmi est notamment imputable au tourisme d'achat qui ne faiblit pas (archives).

KEYSTONE/GAETAN BALLY

(sda-ats)

Emmi a dégagé un chiffre d'affaires en hausse de 1,4% l'an dernier, à 3,26 milliards de francs. Corrigées des effets de change et des acquisitions, les ventes du numéro un des produits laitiers en Suisse reculent toutefois de 1%.

Ce résultat reflète notamment un chiffre d'affaires en nette baisse en termes organiques (-2,9%) dans la division Suisse, à 1,79 milliard de francs, indique jeudi le groupe lucernois. L'unité Europe s'est également repliée de 0,2%, à 519 millions, tandis que la région Amérique a progressé de 2,8% à 865,6 millions.

Ces résultats sont légèrement inférieurs aux prévisions des analystes. Le consensus établi par l'agence financière awp avait tablé sur un chiffre d'affaires de 3,28 milliards de francs et une croissance organique de -0,2%.

Le ralentissement est imputable au tourisme d'achat qui ne faiblit pas, à l'augmentation des importations en Suisse et aux incertitudes économiques telles que le Brexit, explique Emmi. Le prix du lait a également baissé à l'échelle mondiale.

Prévisions maintenues

Le contexte économique et les conditions-cadre au sein du groupe n'ayant guère changé, Emmi maintient les prévisions de bénéfices communiquées en août dernier pour l'année 2016. Le résultat d'exploitation (EBIT) devrait ainsi notamment se situer entre 185 et 195 millions de francs.

Le groupe dévoilera davantage d'informations sur ses perspectives pour 2017 lors de la publication de ses chiffres détaillés le 22 mars prochain.

ATS

 Toute l'actu en bref