Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Pour Urs Rieder, patron d'Emmi, le récent rachat de deux sociétés américaines va permettre au groupe de former "un puissant réseau de production de produits laitiers extraordinaires en Californie" (archives).

KEYSTONE/ALEXANDRA WEY

(sda-ats)

Emmi renforce ses activités aux Etats-Unis. Le numéro un des produits laitiers en Suisse a conclu un accord de fusion avec deux entreprises associées produisant des fromages artisanaux à base de lait de vache biologique.

L'accord porte sur Cowgirl Creamery Corporation et Tomales Bay Foods, a indiqué mardi Emmi. Ces deux sociétés californiennes prônent une approche biologique, artisanale et traditionnelle de la production fromagère, selon le groupe lucernois. Le montant de la transaction n'a pas été dévoilé.

"Tomales Bay Foods et Cowgirl Creamery viennent compléter notre portefeuille de spécialités fromagères haut de gamme produites de manière durable aux Etats-Unis", déclare le patron d'Emmi Urs Riedener, cité dans le communiqué. L'an dernier, les deux sociétés ont généré ensemble un chiffre d'affaires de 20 millions de dollars (19,5 millions de francs). Elles emploient 95 personnes.

Le groupe lucernois a déjà acquis deux autres entreprises de ce type en Californie, Cypress Grove Chevre en 2010 et Redwood Hill en 2015.

Emmi réalise 44 % de ses ventes à l'étranger. Un tiers provient des exportations depuis la Suisse et deux tiers par des produits fabriqués localement par des filiales d'Emmi.

ATS