Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Même si la Suisse regorge de pommes, le fabricant de produits laitiers Emmi veut importer des pommes congelées pour ses birchermüesli et essaie d'obtenir un tarif douanier préférentiel. Son argument: le produit n'est pas disponible en quantité suffisante en Suisse.

Emmi souhaiterait un prix préférentiel pour l'importation de 450 tonnes de pommes râpées et congelées. L'entreprise cherche à obtenir un prix de 10 centimes pour 100 kilos, a déclaré vendredi à l'ats Esther Gerster, porte-parole, confirmant une information du journal agricole alémanique "BauernZeitung".

Selon le tarif usuel, ces fruits sont taxés 9 francs les 100 kilos. Par gobelet de birchermüesli, cela représenterait une hausse du prix de 1,5 centime. Emmi a expliqué que la raison de son approvisionnement à l'étranger n'est pas la différence de prix mais la quantité non suffisante de pommes.

"Nous avons demandé à l'association faîtière Fruit-Union Suisse si elle pouvait nous livrer des pommes du pays", a ajouté la porte-parole du groupe laitier. Comme elle a répondu négativement, Emmi a dû se tourner vers l'étranger.

Une question de prix ?

Fruit-Union Suisse est mécontente de la démarche d'Emmi. Selon son porte-parole Josef Christen, les arguments du groupe laitier sont "élimés". "C'est uniquement une question de prix", a-t-il ajouté. Qualitativement les pommes suisses et étrangères sont comparables et la quantité désirée est disponible dans le pays.

Selon M. Christen, l'association faîtière n'est pas d'accord que les tarifs douaniers soient baissés pour des pommes congelées. Dans la mesure du possible, Fruit-Union Suisse va jouer les intermédiaires pour que Emmi s'approvisionne avec des producteurs suisses.

Les 1000 tonnes de fruits congelés, qui peuvent être importés annuellement au tarif préférentiel de 10 centimes les 100 kilos, ne suffisent pas à la fabrication de birchermüesli, a précisé la porte-parole d'Emmi.

ATS