Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

La police a interpellé jeudi après-midi à Neuchâtel un homme de 21 ans porteur d'un fusil qui s'est avéré par la suite être une arme factice. L'alerte donnée par un témoin vers 12h30 a entraîné un vaste déploiement policier. L'important dispositif des forces de l'ordre a été dicté par le contexte des récents attentats en France.

Une soixantaine d'agents ont été déployés en ville de Neuchâtel. Finalement l'homme armé d'un faux fusil a été intercepté. Il ne s'est pas montré menaçant, a indiqué le porte-parole de la police neuchâteloise, Pierre-Louis Rochaix.

L'homme a été interpellé et auditionné au poste. Une enquête est en cours pour déterminer ses motivations.

Compte tenu des récentes attaques au journal "Charlie Hebdo" à Paris et des prises d'otages qui s'en sont suivies, la police neuchâteloise a immédiatement pris des mesures drastiques. Des policiers ont été mobilisés pour surveiller notamment des écoles. Des agents ont également patrouillé dans les quartiers de la Maladière et de la gare ainsi qu'à la Coudre. Le dispositif a été levé vers 16h00.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS