Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

La cérémonie des Billboard a été marquée par le retour de Céline Dion.

KEYSTONE/AP Invision/RICHARD SHOTWELL

(sda-ats)

La cérémonie des Billboard Music Awards à Las Vegas a été riche en émotion dimanche, entre les hommages à Prince et le retour de Céline Dion après le décès de son mari. Comme le plus souvent, la soirée a surtout valu par les performances scéniques des artistes.

Les trophées sont, en effet, attribués non pas par un jury ou des membres, comme dans la plupart des autres cérémonies du genre, mais uniquement sur la base des résultats commerciaux et de la popularité. Billboard est la société qui établit chaque semaine les classements des ventes de disques aux Etats-Unis.

Outre les ventes physiques et numériques, les passages radiophoniques et l'écoute en ligne qui servent à déterminer les classements, Billboard prend également en compte les concerts et les interactions sur les réseaux sociaux pour attribuer ses trophées annuels.

Madonna déçoit

L'histoire retiendra davantage l'hommage de Madonna à Prince que les huit trophées de The Weeknd ou les cinq d'Adele, les deux grands vainqueurs de la soirée.

Avant que la chanteuse aux plus de 35 ans de carrière ne clôture la soirée, le nom de Prince était déjà revenu régulièrement, dans la bouche du rappeur Wiz Khalifa ou de Seal, mais aussi de The Weeknd, qui l'avait mentionné en recevant son premier prix.

En fin de soirée, en costume gris moiré, Madonna a entonné "Nothing Compares 2 U" puis, main dans la main avec l'invité surprise Stevie Wonder, "Purple Rain". La performance a cependant largement déçu, de nombreux internautes critiquant ensuite vertement l'artiste sur les réseaux sociaux.

L'autre point d'orgue de la cérémonie a été la prestation de Céline Dion, qui effectuait son retour sur scène après le décès de son mari, René Angélil, mi-janvier.

Venue pour recevoir le Billboard Icon Award, pour l'ensemble de sa carrière, la Québécoise a notamment entonné "Show Must Go On" de Queen, pour saluer la mémoire de son mari.

ATS