Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Fribourg - Le groupe munichois Süd-Chemie envisage de fermer sa filiale suisse et son site de production de Romont (FR) d'ici la fin de l'année. Sans attendre, le Conseil d'Etat du canton de Fribourg a réagi avec inquiétude et colère. Quelque 35 emplois sont en jeu.
Le communiqué de Süd-Chemie diffusé lundi annonce le transfert d'une partie de l'activité vers le site français de Romorantin. La fermeture du site fribourgeois, quatre ans seulement après l'installation du groupe allemand dans le canton en partenariat avec un groupe de la place, est justifiée par "des pertes financières récurrentes et des conditions de marché particulièrement difficiles".
Plan social exigé
Le Conseil d'Etat du canton de Fribourg constate que Süd-Chemie, spécialisé dans l'emballage de produits pharmaceutiques, médicaux et électroniques, ne fait aucune mention du sort réservé aux 35 employés romontois. Il s'en insurge et exige qu'un plan social soit mis sur pied pour les personnes concernées.
Ceux-ci ont été informés de la fermeture du site durant la pause de midi lundi, précise le Syndicat Unia qui exprime sa stupeur. "Il est inacceptable que la direction ne prenne même pas la peine d'informer les partenaires sociaux de cette décision", écrit Unia-Fribourg lundi soir dans un communiqué.
Les travailleurs glânois et les travailleurs fribourgeois, une fois de plus, subissent des décisions qui n'ont pour seul but que d'accroître les bénéfices des propriétaires-actionnaires, ajoute le syndicat.
Nouveau coup dur
Pour l'industrie fribourgeoise et pour tout le canton, c'est un nouveau coup dur. Unia mettra tout en oeuvre, avec le personnel, pour sauver l'emploi et faire respecter les procédures de consultation prévues par la loi. Le syndicat demande le soutien des responsables politiques qui doivent s'engager pour l'emploi.
L'exécutif fribourgeois a chargé le service public de l'emploi d'accompagner le personnel dans la recherche de solutions. Après la fermeture annoncée de Cardinal la semaine passée, cette nouvelle délocalisation d'entreprise inquiète le Conseil d'Etat.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS