Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

EMS vaudois: nouvelles mesures de contrôle de la médication

Des mesures prises dans les EMS vaudois ont permis de faire baisser légèrement la consommation de psychotropes (Photo prétexte).

KEYSTONE/GAETAN BALLY

(sda-ats)

Les psychotropes, des médicaments administrés dans les EMS et hôpitaux psychiatriques, font l'objet d'une attention particulière dans le canton de Vaud. Des évaluations suivies de mesures ont permis une amélioration de la prise en charge et une baisse des coûts.

Pour plusieurs raisons, on a entamé il y a trois ans un processus d'évaluation de la prescription de psychotropes dans le canton, a déclaré vendredi Pierre-Yves Maillard, chef du Département de la santé et de l'action sociale (DSAS). Il y a notamment eu une série d'insatisfactions exprimées dans la presse quant à la prise en charge médicamenteuse dans le service de psychiatrie de l'âge avancé à l'hôpital de Cery.

Des mesures ont été prises avec la construction, en cours, d'un nouvel hôpital. Au passage on a voulu vérifier la prescription de psychotropes, a ajouté le conseiller d'Etat. Un processus assez inédit du point de vue de l'Etat.

Dans les EMS, les cercles de qualité mis en place depuis 2010, et généralisés depuis 2016, montrent des résultats positifs, a expliqué le professeur Olivier Bugnon, pharmacien-chef de la Policlinique médicale universitaire. Réunissant le pharmacien, le médecin responsable de l'EMS et l'infirmier-chef, leur but est d'optimiser qualitativement le choix et l'usage des médicaments.

Mots clés

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Sondage Suisses de l'étranger

Sondage: clavier et main close up

Suisses de l’étranger, donnez-nous votre avis

Meinungsumfrage

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.