Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Quatre ans après un méga-concert à Dübendorf, Madonna a de nouveau ravi ses fans suisses. La pop star américaine a livré samedi soir à Zurich dans le stade du Letzigrund un spectacle parfaitement chorégraphié. Elle a également dénoncé la condamnation à la prison des Pussy Riot.

"Je suis vraiment bouleversée par le jugement", a lancé Madonna, au lendemain de la condamnation des trois chanteuses russes à la détention dans une colonie pénitentiaire. Elle a affirmé vouloir se battre contre toutes les discriminations jusqu'à la fin de sa vie.

"Je proteste contre ce verdict infligeant deux ans de détention aux Pussy Riot pour une performance de 40 secondes exprimant leurs opinions politiques", avait déclaré la pop star plus tôt dans un communiqué. Les trois Russes ont été sanctionnées pour avoir participé à une prière punk dans une église de Moscou demandant à la Vierge de "chasser Poutine" du pouvoir.

Chansons de son dernier album

Madonna avait déjà apporté son soutien aux trois membres du groupe après leur arrestation en se produisant récemment sur une scène moscovite avec l'inscription "Pussy Riot" tatouée dans le dos.

Mis à part son message politique, Madonna a offert un spectacle très travaillé, laissant peu de place à la spontanéité. Elle a présenté des chansons de son dernier album "MDNA".

Malgré une capacité de seulement 40'000 places offertes par le stade du Letzigrund, le concert n'affichait pas complet. Des billets d'entrée étaient encore disponibles sur Internet. En 2008, 72'000 personnes s'étaient serrées sur la piste de l'aéroport de Dübendorf pour voir la chanteuse américaine.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS