Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Une somptueuse collection de bijoux a été adjugée 35,1 millions de francs chez Christie's lundi soir à Genève, presque le double de l'estimation qui était de 18,5 millions. Plus tôt dans la journée, la vente de montres de collection a totalisé 30,3 millions.

Les 70 bijoux de la collection appartenaient à la philanthrope Lily Safra. Il s'agissait de pièces créées entre la fin du 18e siècle et nos jours, comportant moult diamants, rubis ou saphirs. L'ensemble a été vendu 35,1 millions de francs.

Parmi les lots phares figurait une bague ornée d'un rubis, finalement adjugée 6,2 millions de francs. Une bague sertie d'un diamant de 34.05 carats a trouvé preneur pour 4,7 millions de francs.

Les bénéfices de ces enchères seront reversés à plus de 20 institutions caritatives et centres de recherche médicale, notamment contre la maladie de Parkinson, d'Alzheimer ou contre le sida. Des programmes d'aide à l'enfance seront aussi financés, par exemple en Roumanie et au Rwanda.

Un record pour Breguet & Fils

Dans la journée de lundi, cette maison de vente a également dispersé pour 30,3 millions de francs de montres. La vente proposait plus de 400 pièces qui ont intéressé des collectionneurs de 42 pays, rapporte un communiqué de Christie's.

Le lot principal fut une montre plate à deux mouvements, sur le principe des chronomètres. Ce garde-temps en or date de 1814. Il a été adjugé à 4,3 millions de francs, soit un record mondial pour une enchère de montre signée Breguet & Fils, selon la maison de vente. Le prix atteint représente presque quatre fois l'estimation qui était de 1,2 million.

ATS