Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Stan Wawrinka peut se croire maudit à Bâle. Pour la quatrième année de rang, le Champion de Roland-Garros a été sorti d'entrée de jeu aux Swiss Indoors.

Après Nikolas Davydenko en 2012, Edouard Roger-Vasselin en 2013 et Mikhail Kukushkin l'an dernier, Stan Wawrinka est tombé cette fois sous les coups d'Ivo Karlovic (ATP 23). Porté bien sûr par son service - il a réussi 21 aces -, le Croate s'est imposé 3-6 7-6 (7/3) 6-4 face à un rival qui a pu croire pendant quelques minutes que le match était gagné. Stan Wawrinka a en effet compté un set et un break d'avance face à l'as des aces avant d'entrer dans un long tunnel.

Après avoir mené 6-3 3-1, le Vaudois a, ainsi, laissé Karlovic recoller au score. Le match devait basculer ensuite en moins de dix minutes. Le temps pour Karlovic d'égaliser à une manche partout à l'issue d'un tie-break presque à sens unique gagné 7-3 et de ravir le service du Vaudois au premier jeu du troisième set. Le train était parti.

Une fois de plus, le bras de Stan Wawrinka s'est tendu devant le public suisse. Aussi rageante soit-elle, la perte du second set peut être pardonnée. Ce qui l'est moins, c'est la manière avec laquelle Stan Wawrinka a laissé filer le break du premier set avec deux fautes en coup droit bien grossières.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS