Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

En visite de travail à Rome, la conseillère fédérale Doris Leuthard a signé lundi une déclaration visant à renforcer la collaboration dans le domaine de l'énergie entre la Suisse et l'Italie. L'accord porte sur la production d'énergie, les réseaux d'électricité et la sécurité.

Des rencontres ministérielles annuelles sont aussi prévues. La collaboration énergétique entre la Suisse et l'Italie est déjà étroite, a souligné lundi le Département fédéral de l'environnement, des transports, de l'énergie et de la communication (DETEC).

En 2010, les entreprises suisses ont exporté et acheminé vers l'Italie pour 2,1 milliards de francs d'électricité et les investissements dans les centrales de la péninsule se sont montés à 3,5 milliards de francs.

La politique des transports a aussi été discutée. Doris Leuthard a attiré l'attention de son homologue italien sur l'importance des lignes d'accès sud à la nouvelle ligne ferroviaire à travers les Alpes (NLFA). Des inquiétudes existent quant à la capacité de l'Italie à absorber l'augmentation du transport marchandises après l'ouverture du tunnel de base du Gothard.

ATS