Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Berne - Les crédits débloqués en 2009 par le Parlement pour les énergies renouvelables ont permis la réalisation de 46 réseaux de chaleur à distance. Le programme a généré 323 millions d'investissement ces deux dernières années et devrait permettre des économies de près de 86'000 tonnes de CO2.
Le bilan est extrêmement positif tant du point économique qu'énergétique, se félicite jeudi l'Office fédéral de l'énergie. Le Parlement a mis à disposition une enveloppe de 55 millions de francs dans le cadre de la deuxième phase du programme de relance en mars 2009 et d'un crédit supplémentaire voté en décembre 2009.
Le programme d'encouragement des réseaux de chaleur à distance a été lancé en mars 2009. Les aides par projet sont limitées à 30% des coûts d'investissements ou 5 millions de francs. Le succès a été immédiat puisqu'en peu de temps, 116 projets avaient déjà été soumis, demandant des subventions pour plus de 100 millions au total. Toutes les requêtes n'ont donc pas pu être retenues.
22 projets en 2009L'an passé, le budget de 30 millions de francs a permis de soutenir 22 projets. Une fois en service, ces nouveaux réseaux de chaleur à distance permettront de fournir 174 millions de kilowattheures de chaleur par an, ce qui correspond aux besoins en fioul de 8200 maisons individuelles. L'immense majorité de ces réseaux de chaleur à distance fonctionneront grâce à des copeaux de bois, trois grâce aux rejets de chaleur et un seul à l'aide de pompes à chaleur.
Afin d'encourager au moins une partie des projets non retenus en 2009, le Parlement a débloqué 25 millions de francs supplémentaires pour 2010. Vingt-quatre projets supplémentaires ont pu bénéficier d'une aide financière. Les réseaux concernés fourniront par an 150 millions de kilowattheures de chaleur, couvrant les besoins en fioul de 7000 maisons.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS