Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Le "vrai" Stan Wawrinka (ATP 224) serait-il de retour? Le Vaudois a en tout cas signé lundi sur le Centre Court de Wimbledon sa plus belle victoire depuis sa double opération au genou gauche.

Il s'est imposé 1-6 7-6 (7/3) 7-6 (7/5) 6-4 devant le demi-finaliste de l'édition 2014 Grigor Dimitrov, tête de série no 6.

Cela faisait plus d'un an qu'il attendait cela. Opéré à deux reprises en août dernier, au repos forcé jusqu'en janvier puis entre la mi-février et la mi-mai, Stan Wawrinka n'avait plus battu de membre du top 10 depuis l'édition 2017 de Roland-Garros et cette demi-finale remportée en cinq sets face à Andy Murray. Une éternité pour un triple vainqueur de Grand Chelem.

Alors certes, Grigor Dimitrov n'est pas au meilleur de sa forme. N'empêche que le Bulgare, vainqueur du dernier Masters ATP et quart de finaliste de l'Open d'Australie en janvier, restait sur quatre succès face à son adversaire du jour. Et qu'il n'a mis que 23' pour empocher le premier set face à un Stan Wawrinka trop imprécis et pas suffisamment efficace sur son engagement.

Stan Wawrinka a cependant eu le mérite de ne rien lâcher. Il est monté tranquillement en puissance, comme à ses plus beaux jours, et s'est montré bien plus efficace sur les points importants qu'un Grigor Dimitrov - comme souvent - très fébrile dans le "money time". Le Vaudois a ainsi dominé les deux tie-breaks, réussissant même un somptueux passing de revers gagnant pour boucler le troisième set et prendre l'avantage deux manches à une.

Solide et appliqué, Stan Wawrinka n'a même pas connu de baisse de régime dans une quatrième manche conclue sur son troisième break de l'après-midi. Un signe particulièrement encourageant pour le Vaudois, qui clamait depuis de nombreuses semaines qu'il avait retrouvé son niveau de jeu. Cette victoire doit lui servir de déclic. A lui de confirmer ce renouveau mercredi dans un 2e tour largement à sa portée face au qualifié italien Thomas Fabbiano (ATP 133).

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS