Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Nuevo Laredo - Un engin de fabrication artisanale a explosé dans la nuit de vendredi à samedi sans dégâts importants à Nuevo Laredo (nord-est), ville mexicaine à la frontière américaine du Texas, a indiqué une source judiciaire. L'explosion a eu lieu devant le consulat des Etats-Unis.
"Une explosion s'est produite juste à l'extérieur du consulat des Etats-Unis dans la ville frontalière de Nuevo Laredo vendredi peu avant minuit. C'est un explosif de faible puissance, apparemment de fabrication artisanale, qui n'a fait que des dégâts matériels, des vitres brisées par exemple", a indiqué un porte-parole du Parquet local.
Les autorités n'ont rien indiqué de l'origine possible de l'attentat, mais la ville et sa région ont connu récemment une vague de violence attribuée à la rivalité entre des représentants du cartel de la drogue dit du Golfe et le gang des "Zetas", leurs anciens hommes de main devenus leurs rivaux.
Les représentations américaines au Mexique avaient elles été attaquées une première fois en octobre 2008, quand des coups de feu avaient été tirés contre le consulat de Monterrey (nord-est), non loin de la frontière du Texas. Une grenade avait été lancée, sans exploser, et un suspect avait été arrêté, présenté comme un tueur à gages du cartel du Golfe.
Une fonctionnaire du consulat des Etats-Unis à Ciudad Juarez (nord), face à El Paso au Texas, a elle été abattue le 13 mars dernier avec son époux, mais le mari était visé, selon un suspect arrêté. Il était gardien de prison de l'autre côté de la frontière et le gang mexicain des "Aztecas" (les Aztèques) voulait le punir de "maltraiter" ses membres détenus à El Paso.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS