Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

La fondation d'Eric Trump a été créée en 2007 avec pour mission de contribuer aux programmes de recherche sur le cancer des enfants menées au sein de l'hôpital St. Jude de Memphis, dans le Tennessee (archives).

KEYSTONE/AP/JOHN LOCHER

(sda-ats)

Les services du procureur de l'Etat de New York Eric Schneiderman enquêtent sur la destination d'une partie des fonds levés par la fondation d'Eric Trump, fils du président des Etats-Unis. Cet argent pourrait avoir alimenté les caisses du groupe de Donald Trump.

La fondation d'Eric Trump a été créée en 2007 avec pour mission de contribuer aux programmes de recherche sur le cancer des enfants menées au sein de l'hôpital St. Jude de Memphis, dans le Tennessee. Pour lever des fonds, elle organise tous les ans un tournoi de golf sur l'un des parcours appartenant au groupe privé de son père, le Trump National Golf Club, au nord de New York.

Le parcours et les installations étaient initialement prêtés gracieusement à cette occasion par la Trump Organization, le groupe de Donald Trump. Mais à compter de 2010, il a facturé la mise à disposition, selon une enquête publiée sur le site du magazine Forbes.

Alors que le coût d'organisation du tournoi était le plus souvent inférieur à 50'000 dollars, il a bondi, jusqu'à atteindre 322'000 dollars en 2015, selon des déclarations fiscales consultées par le magazine. Forbes s'interroge sur la destination d'une partie de ces fonds, ce d'autant plus qu'Eric Trump, interrogé par le magazine, assure que la facture tournait autour de 100'000 dollars.

Pour clarifier ces zones d'ombre, le procureur Eric Schneiderman a donc ouvert une enquête, a indiqué un porte-parole dimanche. Pour éviter tout conflit d'intérêt, selon lui, Eric Trump a mis en sommeil sa fondation fin 2016, après l'élection de son père à la présidence des Etats-Unis.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS