Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Le Ministère public de la Confédération a ouvert des procédures contre des personnes ayant contribué à propager des vidéos de propagande de l'Etat islamique (EI). Elles visent leur diffusion, leur affichage ou leur mise en lien sur internet et dans les médias sociaux.

Anna Wegelin, porte-parole du Ministère public (MPC), a confirmé dimanche à l'ats une information en ce sens publiée par la NZZ am Sonntag. Elle précise que, plus généralement, le MPC conduit plus de deux douzaines de procédures dans "le contexte de l'Etat islamique", notamment contre des personnes voyageant pour s'engager dans le djihad ou des délits relevant de la criminalité organisée.

Plusieurs de ces procédures sont en voie d'aboutir. Ainsi, à mi-octobre, quatre personnes, soupçonnées notamment de soutien à une organisation criminelle, seront mises en accusation, a indiqué Mme Wegelin. Trois d'entre elles se trouvent en détention provisoire.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.








Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS