Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Ski alpin - Kjetil Jansrud (No) est à l'aise sur ses terres: il s'est montré le plus rapide lors du second entraînement en vue de la descente Coupe du monde de samedi à Kvitfjell. Jansrud a précédé Didier Cuche.
Le Norvégien, qui avait déjà dominé le premier entraînement, a cette fois devancé le vétéran neuchâtelois de 0''48. Jansrud évolue véritablement à domicile, puisqu'il habite à quelques kilomètres seulement de Kvitfjell. Spécialiste de géant, il a récemment beaucoup travaillé dans le domaine de la vitesse, et cela commence à payer: il vient de finir 7e à Sotchi, son premier classement dans le top 10 en descente.
Pour sa part, Didier Cuche est dans le coup sur une piste qu'il apprécie et qui lui convient. Le Neuchâtelois s'y est imposé deux fois en descente (2007/2010) et une fois en super-G (2011). 3e et 2e lors des entraînements, Cuche estime avoir une marge de progression. "Aujourd'hui, la ligne n'était pas parfaite. De plus, je dois encore trouver les réglages idéaux pour les chaussures. Il faudra encore avoir le bon ski pour la course", a-t-il déclaré.
Cuche jouera gros samedi dans sa quête d'une cinquième Coupe du monde de descente, comme le légendaire Franz Klammer. Alors que deux courses restent à disputer, le citoyen du Pâquier (NE) possède 26 points d'avance sur Kroell et 27 sur son compatriote Beat Feuz, en retrait sur la piste des JO de 1994. Feuz (15e) a perdu plus de deux secondes sur Jansrud lors du dernier entraînement. Le Bernois avait pourtant fêté la première victoire de sa carrière voici un an à Kvitfjell.

ATS