Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Carlo Janka s'est montré à l'aise lors du 1er entraînement en vue de la descente de Wengen, programmée samedi. Le Grison a signé le deuxième chrono, seulement devancé par l'Autrichien Matthias Mayer.

Janka a concédé 0''65 au champion olympique de descente, qui a toutefois manqué une porte en fin de parcours. Souvent à l'aise sur le Lauberhorn, où il s'est imposé en 2010, le Grison a encore laissé une belle impression jeudi. Et sans un gros coup de frein avant la ligne d'arrivée, plus marqué que chez les autres concurrents, il n'aurait pas été loin du temps de Matthias Mayer. "C'est bien d'être devant, même s'il ne faut pas surestimer l'importance d'un premier entraînement", a-t-il commenté.

Patrick Küng (9e) et Beat Feuz (14e), deux autres anciens vainqueurs du Lauberhorn (respectivement en 2014 et 2012), ont aussi intégré le top 15 de cette première session chronométrée. Quant à Didier Défago, titré pour sa part en 2009 à Wengen, il a réussi le 20e temps.

Ce premier entraînement a aussi été marqué par le retour de Bode Miller, qui n'a pas encore disputé la moindre course cette saison en raison d'une opération au dos en novembre. Le vétéran américain a perdu plus de trois secondes jeudi (27e temps). Il s'est toutefois montré satisfait, n'ayant ressenti aucune douleur à son dos.

Le programme de Wengen débutera vendredi avec un super-combiné, suivi samedi par la descente et dimanche par le slalom.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS