Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Environ 150 réfugiés très vulnérables, détenus depuis longtemps, ont été évacués de Libye vers l'Italie (archives).

KEYSTONE/AP aptv

(sda-ats)

Environ 150 réfugiés très vulnérables, détenus depuis longtemps, ont été évacués mercredi de Libye vers l'Italie. Ils s'ajoutent à 162 personnes qui avaient déjà été acheminées directement dans ce pays, a dit jeudi à Genève l'ONU.

Le Haut-Commissariat de l'ONU pour les réfugiés (HCR) a dit au total avoir évacué depuis novembre dernier plus de 100 réfugiés détenus en Libye. La plupart, près de 800, ont été transférés vers le Niger et attendent une réinstallation dans un autre pays ou un dispositif durable.

Seuls 16'940 places dans des pays tiers sur 40'000 demandées sur les 15 Etats prioritaires et terme d'asile ont été reçues par le HCR. Plus largement, de décembre à fin janvier, neuf pays européens et africains soutenus notamment par l'ONU ont évacué environ 13'000 migrants africains vers leur pays ou dans un Etat tiers.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS