Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Environ 300 personnes se sont rassemblées samedi sur l'esplanade du stade de la Maladière à Neuchâtel. Elles ont exprimé leur soutien à l'ancien président du Xamax Gilbert Facchinetti, alors que le club s'est fait retirer mercredi sa licence par la Swiss Football League.

"Chagaev loin, Facchi revient", pouvait-on lire sur la principale banderole en tête du cortège parti de la Place Pury, au centre-ville, pour rejoindre l'esplanade située environ un kilomètre plus loin. Tout est de la faute au président Bulat Chagaev, qui a détruit le club en moins d'une année, pouvait-on entendre dans la foule.

Autorités présentes

Des supporters de tous les âges ont participé au rassemblement dans une ambiance chargée d'émotion. Gilbert Facchinetti s'est mis à pleurer en prononçant son discours. Il faut continuer de lutter pour le club, a-t-il déclaré.

Le ministre cantonal des Sports, le libéral-radical Philippe Gnaegi, et Alain Ribaux (PLR), président de la Ville de Neuchâtel, ont également pris la parole. Le conseiller aux Etats PLR Raphaël Comte, l'ex-conseiller d'Etat socialiste Pierre Dubois, de même que l'ancienne arbitre de football Nicole Petignat figuraient aussi parmi les personnalités présentes.

Selon des policiers sur place, la manifestation n'était pas autorisée. Les forces de l'ordre ne sont toutefois pas intervenues.

ATS