Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Environ 630 millions d'adultes souhaitent émigrer dans un autre pays, selon une étude publiée vendredi par l'Organisation internationale pour les migrations (OIM). Près de 10% d'entre eux prévoient d'aller travailler dans un autre pays dans un délai d'un an.

L'enquête a été réalisée sur la base de 750'000 entretiens effectués depuis 2005 par l'Institut Gallup dans 150 pays. En extrapolant ces résultats, l'OIM estime que 630 millions de personnes souhaitent émigrer, dont 48 millions dans un futur proche.

Dix-neuf millions d'adultes ont commencé des préparatifs pour partir de manière permanente à l'étranger. Les personnes sans emploi sont les plus désireuses de quitter leur pays, a précisé l'OIM.

Les Etats-Unis première destination

Le plus grand nombre de gens qui ont exprimé le souhait d'émigrer de manière permanente dans un autre pays sont issus de l'Afrique subsaharienne (33% des adultes), devant le Moyen-Orient et l'Afrique du Nord (21%), puis l'Amérique latine (20%) et l'Asie (9%).

L'étude montre que 18 pays attirent plus de 70% des migrants potentiels dans le monde. Les Etats-Unis sont la première destination (pour 23% des migrants potentiels), devant le Canada, la Grande-Bretagne, la France, l'Espagne et l'Australie. Actuellement, l'ONU estime à 214 millions le nombre d'immigrés dans le monde.

Près de 178 millions de personnes ont exprimé le souhait d'émigrer dans l'Union européenne, dont 36 millions proviennent des pays européens. Dans l'Union européenne, 20% des adultes veulent émigrer.

ATS