Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

EPFL: inauguration du "Nestlé Institute of Health Sciences" (NIHS)

Nestlé a inauguré vendredi à l'EPFL son "Institut des sciences de la santé" (NIHS). La multinationale veut se positionner en pointe des aliments qui serviront à prévenir des maladies chroniques. Le conseiller fédéral Alain Berset a salué l'investissement privé dans la recherche, qui doit toutefois rester libre.

Deux ans après l'annonce du projet de Nestlé et de l'Ecole polytechnique fédérale de Lausanne (EPFL), l'institut a été porté sur les fonts baptismaux en grande pompe dans le Quartier de l'innovation de la Haute Ecole. Quelque 500 millions de francs devraient être investis durant la décennie.

"C'est quelque chose de vraiment important. Nous nous sommes engagés à accélérer la recherche et le développement" afin de créer des nouveaux produits qui devront répondre aux futurs défis de santé publique et lutter contre l'explosion des coûts de la médecine, a expliqué Paul Bulcke, administrateur délégué de Nestlé.

Nutrition fonctionnelle

Face à des maladies chroniques qui prennent des proportions épidémiques, comme l'obésité ou le diabète, Nestlé entend mettre à terme sur le marché des aliments d'une nouvelle génération. Si l'entreprise se refuse visiblement à les appeler "alicaments", ceux-ci s'apparenteront cependant à des médicaments et auront la capacité de prévenir et gérer ces maladies.

Ce secteur, qui génère déjà deux milliards de francs de chiffre d'affaires chez Nestlé, a "un potentiel considérable" si l'on prend en compte le vieillissement de la population. Une nutrition plus appropriée, mieux ciblée et en fin de compte personnalisée est à même d'intéresser des milliards d'individus, selon Nestlé.

Avec le NIHS, Nestlé veut pouvoir fournir des "solutions nutritionnelles cliniquement démontrées" pour les pathologies dans la santé cérébrale, métabolique et gastro-intestinale. "Nous faisons oeuvre de pionniers en façonnant un nouveau domaine entre l'industrie alimentaire et l'industrie pharmaceutique", a martelé Peter Brabeck.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Sondage Suisses de l'étranger

Sondage: clavier et main close up

Suisses de l’étranger, donnez-nous votre avis

Meinungsumfrage

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.