Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Cette simulation montre les nuages et les lignes aériennes commerciales au-dessus de l'Allemagne.

EPFZ/Noël Rimensberger

(sda-ats)

Des chercheurs de l'EPFZ ont créé une nouvelle méthode de simulation en 3D et haute définition de la naissance et du comportement des nuages. Elle pourrait ouvrir la voie à des prévisions météo plus précises.

Développée initialement dans le cadre d'un concours international de visualisation (IEEE Scientific Visualization Contest 2017), cette méthode montre des détails comme l'évolution des nuages jusqu'à 10 km d'altitude, chose impossible à rendre avec les simulations actuelles en deux dimensions.

Se basant sur des données de température, pression de l'air, vapeur d'eau dans l'atmosphère et courants ascensionnels, entre autres, les scientifiques ont reconstruit la formation des nuages au-dessus de l'Allemagne en date du 26 avril 2013. On peut notamment y voir la formation des orages menaçant les lignes aériennes.

En rendant "visibles" les nuages, ce programme permet de catégoriser des formations nuageuses que ni les satellites ni un observateur au sol ne sont en mesure de voir, précise l'Ecole polytechnique fédérale de Zurich (EPFZ) lundi dans un communiqué.

La prochaine étape consistera à améliorer les algorithmes, actuellement trop lents pour obtenir des simulations en temps réel. Ces travaux ont été présentés dans deux congrès spécialisés.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS