Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Football - Ottmar Hitzfeld était au coeur de toutes les attentions samedi lors de l'entraînement de son équipe à Jona. Ses gestes lors du Suisse - Norvège de vendredi alimentent un début de polémique.
Auteur à deux reprises d'un geste déplacé et inélégant, à la mi-temps puis au terme de la rencontre, l'Allemand a essayé d'étouffer la polémique en convoquant la presse.
"J'étais amer de ne pas avoir pris les trois points", explique-t-il loin des panneaux publicitaires officiels de l'ASF devant lesquels il se présente d'habitude systématiquement avant de répondre aux médias. "Je suis désolé de ce qui s'est passé."
Furieux de l'arbitrage de David Fernandez Borbalan, le sélectionneur est simplement sorti de ses gonds. Il refuse toutefois de confirmer que son doigt d'honneur était directement adressé à l'Espagnol et dit ne pas craindre de sanction de la part de la FIFA. "Comment pourrait-on me sanctionner pour un geste adressé à moi-même ?"
Il avait déjà été au coeur d'une même affaire lors du Mondial 2010, quand il avait brandi ce même doigt suspect face au directeur de jeu après l'expulsion de Behrami contre le Chili.
Lichtsteiner s'est lui aussi montré très dur envers l'Espagnol. "Les joueurs sont les premiers à commettre des erreurs. Mais là, c'était à se demander si l'arbitre ne le faisait pas exprès. Il nous a volé des points. Et ce sera à nous d'être la cible des critiques si nous ne nous qualifions pas pour le Brésil !"
Gêné dans sa sortie sur le corner qui a permis à Hangeland d'égaliser, Diego Benaglio se veut plus sobre. "La Norvège a cherché à me bloquer systématiquement sur ma ligne lors des balles arrêtées. Peut-être aurait-on pu siffler faute une ou deux fois. Cela fait néanmoins partie du jeu. Mais on peut aussi se dire que Hangeland était relativement seul dans cette surface... Nous étions endormis sur ce corner."

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.








Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS