Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Football - Un décrassage d'un quart d'heure pour les titulaires de la veille sauf Behrami et un entraînement plus poussé pour les remplaçants: la vie a doucement repris son cours pour la Suisse à Freienbach.
"Les trois jours que nous allons passer ensemble jusqu'au match contre le Monténégro sont très importants, affirme Ottmar Hitzfeld. Nous devons reprendre le dessus après la terrible désillusion de vendredi et déjà porter nos regards vers la prochaine campagne de qualification pour la Coupe du monde 2014 au Brésil. Personnellement, je suis toujours aussi motivé pour diriger une sélection aussi juvénile."
Avant le début de l'entraînement, le sélectionneur a réuni ses joueurs autour d'un cercle pour leur répéter ce discours tenu quelques heures plus tôt devant la presse à l'aéroport de Cardiff. Il ne tolérera aucun relâchement mardi dans un match malheureusement devenu sans enjeu et face à un adversaire dont le degré de motivation ne sera sans doute pas le plus élevé.
Suspendu à Swansea, Johan Djourou devrait retrouver sa place en défense centrale face au Monténégro. Selon le délégué aux équipes nationales Peter Stadelmann, Philippe Senderos n'est pas encore officiellement forfait pour ce match. Le staff médical fera le point dimanche mais ses chances de jouer mardi sont fort minces. Le Genevois avait ressenti une douleur à la cuisse gauche vendredi à l'échauffement et avait préféré céder sa place à Steve Von Bergen.
Afin de remplacer Reto Ziegler, qui restera toutefois avec l'équipe jusqu'à mardi, Ottmar Hitzfeld a appelé un nouveau joueur. Son choix s'est porté sur le capitaine des M21 Philippe Koch. Le latéral du FC Zurich avait été brillant lors de l'Euro M21 il y a trois mois au Danemark. Il est appelé pour la première fois avec l'équipe A.

ATS