Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Hockey sur glace - A seulement 22 ans, Reto Suri est en train de confirmer qu'il est un des grands talents de Ligue nationale A.
Arrivé à 19 ans à Genève-Servette, l'ailier avait dû faire ses valises vingt-quatre mois plus tard pour le canton de St-Gall, en compagnie de Marco Maurer, futur Lion de Zurich. Suri voulait rester à Genève, mais le "boss" des Vernets Chris McSorley en a décidé autrement.
Chris McSorley s'est-il, une fois n'est pas coutume, trompé ? "C'était un peu bizarre à l'époque, mais j'ai compris ce qu'il a fait. Lors de cette dernière saison à Genève (réd: 2009/2010), je n'avais pas été très produtif en saison régulière et on était en train de discuter pour la suite. Malheureusement, je n'avais pas le temps d'attendre et je ne pensais pas 'exploser' pareillement en play-off (réd: 5 buts et 4 assists). C'est comme ça", sourit-il.
Depuis, le joueur formé par les Kloten Flyers fait le bonheur des supporters de la Diners Club Arena. Encore mieux, l'attaquant rejoindra Zoug la saison prochaine, où il devra tenter de faire oublier le départ plus que probable de Damien Brunner vers la NHL (Pittsburgh ?). "Remplacer Brunner, pour un joueur suisse, c'est impossible. Le club le sait. Quand on voit comme il joue cette année..."
L'international suisse s'est engagé pour trois ans avec le club de Suisse centrale, mais avant, il a un travail à finir à Rapperswil. Mal engagés en LNA (derniers à 16 points de la barre), les Lakers vont devoir certainement batailler ferme pour sauver leur place dans l'élite. "Ca va être long et dur", dit Suri.
En attendant les play-out, Reto Suri prend du bon temps en équipe nationale cette semaine. Dans ce groupe porté sur l'offensive, il va devoir faire son trou, quitte à évoluer dans un bloc plus défensif aux côtés de Morris Trachsler et de Pascal Berger. "J'ai joué un peu plus d'une saison à Genève avec Trachsler et je crois qu'on avait fait du bon boulot. Il faut juste un peu de temps pour retrouver nos marques. On va faire le boulot défensif pour l'équipe et pour moi, c'est parfait comme ça."

ATS