Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

A J-2 tout est clair! Vladimir Petkovic a dévoilé lors de l'entraînement organisé à Jona son onze de départ pour samedi contre la Slovénie.

Si l'incertitude n'était plus vraiment de mise tant en défense qu'en ligne médiane, Vladimir Petkovic pouvait être tenté de lancer d'entrée de jeu Breel Embolo en attaque. Mais le prodige du FC Bâle commencera la rencontre sur le banc. Lors des exercices tactiques, le sélectionneur a, en effet, aligné jeudi le trio formé de Shaqiri, Seferovic et Mehmedi. Tous deux auteurs d'un remarquable début de saison en Bundesliga, Seferovic et Mehmedi méritent sans aucun doute la confiance de Vladimir Petkovic.

La composition de l'équipe de Suisse sera donc la suivante sous réserve d'un coup dur de dernière minute: Sommer; Lichtsteiner, Schär, Klose, Rodriguez; Behrami, Inler, Xhaka; Shaqiri, Seferovic, Mehmedi.

La composition de ce onze fera date dans l'histoire de l'équipe de Suisse. C'est la première fois en effet qu'aucun Romand ne sera titularisé lors d'un match à enjeu. Malgré la forme éblouissante de Gelson Fernandes à Rennes, cette "première" n'est pas une surprise. Elle est l'une des illustrations de l'agonie du football d'élite en Suisse romande qui ne doit la vie qu'à la fortune, à l'entregent et à la passion de Christian Constantin.

ATS