Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

Erevan suspend la ratification des accords historiques de Zurich

Erevan - La coalition au pouvoir en Arménie a annoncé le gel de la ratification des accords historiques signés en octobre dernier à Zurich avec la Turquie. Les deux pays s'accusaient depuis des mois de vouloir poser des conditions préalables à leur processus de réconciliation.
Cette décision réduit à néant le mince espoir qu'il restait de voir avancer rapidement le rapprochement arméno-turc après des mois de temporisation, selon des analystes. Les trois partis formant la majorité au Parlement arménien ont indiqué que "la partie turque refusait de ratifier les protocoles sans poser des conditions préalables et dans un délai raisonnable".
Les Arméniens reprochent à la Turquie de vouloir lier les efforts de réconciliation au conflit entre l'Arménie et l'Azerbaïdjan voisin sur le Nagorny-Karabakh, territoire azerbaïdjanais peuplé majoritairement d'Arméniens. Une attitude considérée comme "inacceptable", selon le communiqué des trois partis (républicain, Arménie prospère et Pays de la loi).
Le président arménien, Serge Sarkissian, devait prononcer une déclaration à la nation au sujet des relations avec la Turquie. Le Premier ministre turc, Tayyip Erdogan, a de son côté réagi à la nouvelle en réaffirmant la volonté de son pays de respecter les protocoles conclus.
Le dirigeant turc a néanmoins répété que le succès de ce processus dépendait des progrès entre l'Arménie et l'Azerbaïdjan dans le conflit du Nagorny-Karabakh.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Sondage Suisses de l'étranger

Sondage: clavier et main close up

Suisses de l’étranger, donnez-nous votre avis

Meinungsumfrage

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.