Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Reykjavik - L'aéroport de Reykjavik est resté fermé pour le 2e jour consécutif en raison du nuage de cendres qui avait envahi l'espace aérien européen la semaine dernière. L'éruption du volcan Eyjafjöll se poursuit mais il ne rejette plus qu'une petite quantité de cendres.
L'aéroport de la capitale islandaise a été fermé vendredi pour la première fois depuis le début de l'éruption du volcan le 14 avril. Le nuage de cendres a désormais atteint le nord du pays, perturbant aussi l'activité du petit aéroport d'Akureyri qui servait de solution de rechange à la compagnie islandaise Icelandair.
Les cendres rejetées par le volcan islandais Eyjafjöll ont provoqué l'interruption du trafic aérien dans une grande partie de l'Europe mais elles avaient jusqu'à vendredi épargné les aéroports islandais.
Alors que les aéroports européens retrouvent peu à peu une situation normale, un changement de l'orientation du vent a projeté pour la première fois les cendres sur l'Islande.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.








Teaser Longform The citizens' meeting

Teaser Longform The citizens' meeting

1968 en Suisse

ATS