Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Après un succès probant (9-2) en matinée contre l'Ecosse, elle s'est inclinée 9-5 en soirée contre des Finlandais qui ne sont pas des foudres de guerre malgré leur 4e place aux derniers Mondiaux.

Peter De Cruz et ses coéquipiers du CC Genève présentent un bilan intermédiaire de deux victoires et trois défaites. Un rythme insuffisant pour jouer les premiers rôles, d'autant qu'ils n'ont pas encore affronté les grosses cylindrées. Alors qu'il leur reste quatre rencontres à disputer, De Cruz, Valentin Tanner, Claudio Pätz et Benoît Schwarz auront probablement au maximum encore un droit à l'erreur s'ils entendent atteindre les demi-finales. La Norvège et la Suède, en particulier, ne vont pas manquer de leur donner du fil à retordre.

Face à l'Ecosse, les Genevois - médaillés de bronze des Mondiaux 2014 - ont rapidement pris une option sur la victoire grâce à un début de match impeccable. Le quatuor écossais dirigé par l'ancien champion du monde juniors Kyle Smith était mené 4-0 après deux ends. A la mi-match, les Suisses disposaient d'une avance confortable (7-2). Les Ecossais, dégoûtés, ont abandonné au cours du sixième end.

Scénario opposé en soirée contre la Finlande: les Suisses ont raté leur entame et étaient menés 5-1 après quatre ends. A la fin de la 8e reprise, ils étaient revenus à 5-7, avant d'encaisser deux pierres finnoises dans la maison.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS