Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

Espagne - Suisse: une heureuse nouvelle

Le ciel s'est éclairci pour la Suisse à Villarreal ! Granit Xhaka a participé à l'entraînement de l'équipe à la veille du match amical contre l'Espagne.

"Son forfait pour le match de dimanche n'est pas entériné à 1000 %", précise même Vladimir Petkovic. Blessé au genou gauche jeudi à Lugano dans un choc avec Valon Behrami, Granit Xakha sera rétabli bien plus vite que prévu. On avait pourtant nourri les pires craintes pendant quelques heures à son sujet avant que le docteur Pierre-Etienne Fournier ne révèle qu'aucune lésion n'avait été décelée lors de l'IRM passée par le joueur. Le praticien avait assuré que le régisseur d'Arsenal participerait à la Coupe du monde, qui débutera pour la Suisse le 17 juin à Rostov-sur-le-Don avec un choc contre le Brésil.

"Je sais toutefois que cette rencontre contre l'Espagne ne revêt qu'un caractère amical, poursuit Vladimir Petkovic. Il convient donc de ne pas prendre de risques même si la condition de Granit s'améliore d'heure en heure." Le sélectionneur ne devrait donc pas le titulariser dans une partie qui ne sera pas un match comme les autres, puisqu'il sera le dernier avant la date limite de remise des listes des 23 sélectionnés.

"C'est vrai, cette rencontre s'annonce compliquée pour nous, reconnaît Xherdan Shaqiri. Elle nous offre toutefois la chance de nous mesurer avec l'un des grands favoris de la Coupe du monde. La chance aussi de nous situer parfaitement face à une telle équipe. La chance enfin de prouver que la Suisse est capable de bien jouer au football devant un adversaire de la trempe de l'Espagne."

Présents lors de la traditionnelle conférence de presse d'avant-match, le Bâlois et le Saint-Gallois seront bien sûr de la partie ce dimanche. Mais comme on pouvait fort bien l'imaginer, le sélectionneur n'a pas dévoilé ses cartes. On ne sait donc pas quel sera le duo aligné en défense centrale et qui remplacera Granit Xhaka en ligne médiane. Vladimir Petkovic a toutefois précisé qu'il utiliserait pleinement la possibilité d'effectuer les six changements autorisés.

On devrait donc voir à l'oeuvre un Edimilson Fernandes qui joue sa place dans la liste des vingt-trois. "J'ai la structure de la liste en tête, souligne Vladimir Petkovic. Mais ce qui s'est produit jeudi soir avec Granit Xhaka démontre bien que rien ne peut être figé. Que tout peut se produire à chaque instant. En cas de coup dur, nous aurons heureusement la possibilité de remplacer un joueur jusqu'à 48 heures avant le premier match de la Coupe du monde."

Mots clés

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.