Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

D'importants incendies de forêt touchaient samedi matin les régions espagnoles de Valence et Barcelone, sur la côte méditerranéenne. Quelque 2000 hectares ont déjà été détruits, a-t-on appris auprès des autorités régionales.

Vers Valence, le feu s'est déclenché jeudi dans le secteur de Cortes de Palla et s'est très rapidement propagé en raison "de conditions météorologiques défavorables, avec des températures très élevées, une faible humidité et un vent fort", selon le gouvernement régional.

Négligence

Plus de mille hectares ont été détruits, a précisé vendredi le président de région, Alberto Fabra, ajoutant qu'il s'agissait "de l'un des incendies les plus importants des dernières années" dans la région de Valence. Le feu semble avoir démarré à la suite d'une négligence lors de travaux d'installation de plaques solaires sur des maisons, a indiqué M. Fabra.

En raison de cet incendie, 700 habitants du village de Dos Aguas et d'autres localités des environs ont dû être évacués, ainsi que le personnel d'une centrale électrique de Cortes de Palla, tandis qu'un millier de pompiers, appuyés par 28 avions et hélicoptères bombardiers d'eau, étaient mobilisés.

Barcelone

Un deuxième incendie, vers Andilla, s'est aussi déclenché, avec quelque 200 effectifs et neuf engins aériens sur place, a indiqué une porte-parole des autorités régionales. "Les deux incendies restent actifs" samedi matin, a-t-elle précisé.

Dans la région de Barcelone, une quarantaine de véhicules de pompiers tentaient samedi de stabiliser un incendie dans le secteur de Prats del Rei, qui a déjà détruit 987 hectares, ont indiqué les pompiers catalans dans un communiqué. Quatre engins aériens travaillaient aussi sur les lieux.

ATS