Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Madrid - La mairie de Pampelune, dans le nord de l'Espagne, a interdit à la vente l'assourdissante trompette vuvuzela du Mondial 2010 pendant ses célèbres fêtes taurines de San Fermin. Ces dernières débutent mardi.
La mairie a pris lundi cette décision "face à l'évidente production de bruit désagréables et dangereux pour le voisinage" que ces longues trompettes en plastique sont susceptibles de provoquer
Le bourdonnement strident de la vuvuzela, jusqu'à récemment apanage quasi-exclusif des supporters des Kaiser Chiefs à Soweto, a gagné les stades d'Afrique du Sud, porté par une opération marketing réussie.
La vuvuzela fait partie de la panoplie de base du supporter du Mondial 2010 de football, et sa copie chinoise n'a pas tardé à envahir les bazars au-delà de l'Afrique du Sud.
Au prix de leur vieLa San Fermin débute mardi avec le "Chupinazo", tir d'une fusée d'artifice qui donne le coup d'envoi du grand rendez-vous taurin de l'été espagnol, avec neuf jours de célébrations arrosées au vin rouge.
Elle est mondialement connue pour ses dangereux lâchers de taureaux, devant lesquels, chaque matin, une foule d'intrépides court sur le pavé des ruelles du centre-ville jusqu'aux arènes.
La San Fermin attire chaque année des dizaines de milliers de personnes, dont de nombreux jeunes étrangers, en particulier français et anglo-saxons qui viennent tester leur bravoure sur les traces d'Ernest Hemingway, parfois au prix de leur vie.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS