Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Le Real Madrid, au centre d'une demande d'"informations" de la FIFA concernant les transferts de mineurs, s'est défendu en publiant des données concernant une cinquantaine de jeunes joueurs.

La Fédération internationale, qui encadre strictement les transferts de joueurs mineurs, a annoncé lundi avoir réclamé au Real de la "documentation" sur tous les joueurs étrangers de moins de 18 ans du club, tout en précisant n'avoir pas ouvert de procédure disciplinaire à ce stade.

"Le Real Madrid a répondu avec diligence en apportant toutes les données requises par la Commission dans le délai établi, avec des documents détaillés", a fait savoir le club madrilène dans un long communiqué publié sur son site internet.

Assurant "suivre strictement la législation d'inscription des joueurs dans tous les cas", le Real a expliqué que la demande de la FIFA portait sur une cinquantaine de joueurs et a détaillé les raisons pour lesquelles, selon lui, le recrutement de ces derniers s'était fait dans les règles. Dans le détail, certains des joueurs concernés étaient espagnols au moment de leur arrivée au club, d'autres déjà majeurs et plus d'une vingtaine est arrivée à la "Maison blanche" après être passée auparavant par un autre club espagnol, ce qui convertit leur recrutement en transfert national et non international, a fait valoir le Real Madrid.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS