Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Statu quo en Espagne au terme de la 35e journée de Liga. Les trois premiers ont gagné, ce qui fait que Barcelone reste leader à égalité avec Atletico Madrid et un point devant Real Madrid.

Après avoir écrasé La Corogne 8-0 en semaine, le Barça a enchaîné en l'emportant 6-0 contre Gijon au Camp Nou! Mais le score est sans doute trop sévère pour les visiteurs, qui ont résisté une heure durant et qui ont concédé la bagatelle de trois penalties.

Messi a ouvert le score de la tête (12e), mais Barcelone a ensuite dû attendre la 63e pour faire le break par Suarez, servi sur un plateau par Iniesta. L'Uruguayen, qui avait marqué quatre fois à La Corogne, a récidivé samedi, ajoutant encore deux penalties (74e/77e) et une frappe du gauche (87e). Neymar, après avoir raté plusieurs occasions, a fini par marquer son but sur le troisième penalty (85e).

Avec son quadruplé, Suarez a repris la tête du classement des buteurs, avec 34 réussites, soit trois de plus que Cristiano Ronaldo. Le Barça a toutefois connu quelques émotions, notamment à la 45e quand Mascherano puis Piqué sauvaient sur la ligne en l'espace de quelques secondes alors qu'il n'y avait que 1-0.

L'Atletico Madrid a quant à lui peiné pour l'emporter 1-0 contre Malaga. Le remplaçant Correa a inscrit le but décisif à la 62e. C'est sa cinquième réussite de l'exercice, à chaque fois en étant entré en cours de jeu.

Le Real Madrid a gagné 3-2 sur la pelouse du Rayo Vallecano, après avoir pourtant été mené 0-2 après un quart d'heure. Sans Ronaldo blessé, les hommes de Zinedine Zidane ont connu un début de rencontre cauchemardesque. Embarba (7e) et Miku (14e) donnaient en effet deux longueurs d'avance au Rayo. Bale réduisait l'écart de la tête (35e).

Les Madrilènes ont ensuite perdu Benzema, sorti sur blessure (genou) avant le repos et incertain pour la demi-finale aller de Ligue des champions mardi à Manchester contre City. Son remplaçant Vazquez égalisait à la 52e, avant le but de la victoire signé Gareth Bale.

ATS