Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Football - Eric Abidal, le défenseur international français de Barcelone, a subi une greffe du foie lors d'une longue opération. Son état évoluait favorablement mercredi, selon le président du club Sandro Rosell
L'opération s'était achevée vers minuit à l'hôpital Clinic de Barcelone, où les chirurgiens ont greffé sur le joueur une partie du foie de son cousin, un donneur vivant. Selon le journal "Mundo Deportivo", elle a duré environ neuf heures.
Abidal "est sorti de l'opération et les prochaines heures seront très importantes", a déclaré à la presse son coéquipier du Barça, le milieu de terrain Sergio Busquets. "Dans deux ou trois jours, nous verrons comment cela se passe, a-t-il poursuivi. Je veux lui transmettre tout mon soutien et toutes mes forces, toutes celles qu'il a reçues ces jours-ci de la part de l'équipe, des supporteurs, des gens en général."
Alors que la famille a demandé la discrétion, Sandro Rosell a seulement déclaré que l'état de santé "aussi bien d'Abidal que de son cousin évolue favorablement". "Nous ne pouvons pas donner plus d'informations, selon le désir de la famille", a-t-il ajouté.
L'intervention a été "très, très longue, nous devons être très prudents", avait souligné tard mardi l'entraîneur du Barça, Pep Guardiola, après la victoire de son club face à Getafe (4-0) en match de Liga. Un succès qu'il a dédié au joueur français, âgé de 32 ans, et à "son cousin Gérard".
Opéré le 17 mars 2011 d'une tumeur au foie, Abidal avait alors forcé l'admiration en récupérant d'une manière spectaculaire, en un temps record. Il avait même pu disputer en mai 2011 la finale de la Ligue des champions remportée par le Barça (3-1 face à Manchester United), et les images d'"Abi" soulevant le prestigieux trophée avaient fait le tour du monde.
Cette fois, son avenir est beaucoup plus incertain, et il est quasiment sûr qu'il ne pourra pas participer à l'Euro 2012 en Ukraine et en Pologne, qui débute le 8 juin. "Je suis convaincu que c'est un garçon très fort, qui va surmonter cela", a lancé Guardiola après le match face à Getafe, où Abidal était présent dans tous les esprits.

ATS