Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Washington - Un échange d'espions sans précédent depuis la fin de la Guerre froide s'est achevé vendredi à l'aéroport de Vienne. Les Etats-Unis y ont remis à la Russie ses dix agents contre quatre Russes dont trois condamnés pour espionnage au profit des Occidentaux.
Dans un final digne de la Guerre froide, l'échange est intervenu sur le tarmac de l'aéroport de Vienne. L'avion transportant les espions russes expulsés des Etats-Unis dans la nuit a atterri vendredi à l'aéroport moscovite de Domodedovo à 15h46 (heure suisse), a indiqué une porte-parole de l'aéroport.
Selon des médias britanniques, l'avion avec quatre agents relâchés par Moscou ont atterri sur la base Brize Norton de la Royal Air Force (RAF), à Oxfordshire au sud de l'Angleterre. Le ministère de la Défense britannique s'est contenté de dire que "les avions civils utilisent des bases militaires dans le cadre d'accords qui existent depuis longtemps avec le ministère".
"Les Etats-Unis ont transféré avec succès dix agents russes à la Fédération de Russie et la Fédération de Russie a libéré quatre individus qui avaient été incarcérés en Russie", a de son côté indiqué le département de la Justice américain dans un communiqué.
Selon plusieurs témoins à l'aéroport de Vienne, les agents secrets ont été transférés d'un appareil à l'autre à bord d'un petit car de couleur noire aux vitres teintées. Dans une mise en scène soigneusement calibrée, le positionnement même de l'avion venu de New York empêchait photographes et caméramans présents de voir la porte de l'appareil.
Pas de retour possible
Jeudi, les dix agents arrêtés fin juin sur le sol américain avaient plaidé coupable devant le tribunal fédéral de New York et la juge Kimba Wood avait annoncé leur "expulsion immédiate" des Etats-Unis. "Ils acceptent de ne jamais tenter de revenir", avait-elle aussi ajouté. De son côté, le président russe Dmitri Medvedev a signé dans la nuit de jeudi à vendredi la grâce pour les quatre Russes.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS