Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Le GP d'Espagne dimanche à Montmelò, près de Barcelone, s'annonce serré. La course devrait se jouer entre les Mercedes et les Ferrari, du moins sur la base des premiers essais libres.

Le meilleur chrono de la journée a été établi lors de la séance de l'après-midi par Nico Rosberg (Mercedes), en 1'23''922. Mais le leader du championnat du monde, qui a gagné les quatre premières courses de la saison, n'a amélioré le temps de référence établi en matinée par Sebastian Vettel (Ferrari) que de 0''029.

Les Ferrari ont semblé en net regain de forme sur le circuit catalan. Ainsi, Kimi Raikkonen a signé le 2e temps lors de chaque séance. Les monoplaces de Maranello se présentent avec diverses modifications sur le plan aérodynamique. Elles espèrent pouvoir remettre en question la domination exercée depuis plus de deux ans par Mercedes.

Une fois encore, les Sauber-Ferrari ont évolué loin des meilleurs. Le matin, Felipe Nasr s'est classé 15e et Marcus Ericsson 18e. La deuxième séance a été pire, le Brésilien figurant au 20e rang et le Suédois au 22e et dernier.

ATS