Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Le parti centriste de la réforme, au pouvoir en Estonie, a remporté dimanche les élections législatives, selon les résultats de la Commission électorale. Le chef du gouvernement sortant Taavi Roivas devrait se voir confier par le président la tâche de former une nouvelle coalition.

Son parti a remporté 30 des 101 sièges de députés, devant le parti du centre, prorusse, qui en a obtenu 27. Les sociaux-démocrates suivent avec 15 élus, devant les conservateurs d'IRL avec 14 élus.

Les deux alliés actuels, le parti de la réforme et les sociaux-démocrates, ne disposeront toutefois pas de la majorité absolue au Parlement et devront chercher un nouvel allié.

Les prorusses en progression

Le parti du centre, qui affiche ses sympathies à l'égard de Kremlin, a gagné un siège par rapport aux législatives précédentes. Les trois autres partis représentés au parlement sortant ont quant à eux perdu des plumes au bénéfice de deux nouveaux groupements, les libéraux (8) et le parti populaire conservateur (7), défavorable à l'immigration.

Le parti de la réforme a obtenu 27,7% des voix, devant le centre 24,8%, les sociaux-démocrates 15,2%, l'IRL 13,7%, les libéraux 8,7% et le parti populaire conservateur 8,1%. Aucun autre parti n'a franchi le seuil d'éligibilité de 5%.

L'annexion de la Crimée et les actions russes dans l'est de l'Ukraine sont suivies de près dans cette ancienne république soviétique de 1,3 million d'habitants, dont un quart de russophones, qui a divorcé d'avec l'URSS en 1991.

Des manoeuvres militaires russes à la frontière estonienne quelques jours avant le scrutin ont renforcé les craintes de ceux qui prêtent au Kremlin l'intention de déstabiliser d'anciennes républiques soviétiques.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS