Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Le réveil du volcan Cleveland en Alaska, marqué par l'émission d'un nuage de cendres atteignant les 4500 mètres, a conduit l'Institut américain de géologie (USGS) à relever vendredi son niveau d'alerte. Cela pourrait affecter le trafic aérien transpacifique.

Le volcan, qui culmine à 1730 mètres, est situé sur une île inhabitée à quelque 1500 km au sud-ouest d'Anchorage, ville la plus importante d'Alaska. L'alerte lancée autour du volcan est de niveau orange, le deuxième niveau le plus élevé.

"Les données satellitaires montrent qu'il n'y a eu qu'une seule explosion, mais d'autres éruptions de cendres pourraient se produire et le nuage pourrait atteindre une altitude de 6000 mètres", a déclaré l'USGS.

ATS