Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Plusieurs centaines de personnes ont manifesté dimanche après-midi dans les rues de Charlotte, dans l'Etat de la Caroline du Nord, pour protester contre la tenue de la convention démocrate. Celle-ci doit se tenir dès mardi en présence du président Barack Obama.

"Bienvenue à Charlotte, le Wall Street du Sud" des Etats-Unis, pouvait-on lire sur une immense pancarte brandie par des manifestants près du parc Frazier à Charlotte. Ils faisaient référence au boom économique de cette ville souvent citée en modèle pour sa croissance exponentielle ces dernières années.

Charlotte est également le siège de plusieurs grands noms de la finance américaine dont Bank of America et Wells Fargo, ainsi que Philip Morris et le poids lourd de l'énergie, Duke Energy.

"Système bipartite corrompu"

La manifestation, qui a réuni au moins 300 personnes selon la police, surtout des jeunes, avait été organisée à l'appel d'une multitude d'associations dont le mouvement Occupy, ainsi que des groupes pacifistes, écologistes et de défense des immigrés clandestins. Les organisateurs avaient annoncé plusieurs milliers de personnes.

"On est venu dans la deuxième ville financière du pays pour exprimer notre frustration vis-à-vis de ce système bipartite qui est corrompu", a déclaré à l'AFP une manifestante, Bryon Remine, étudiante de 29 ans venue du Tennessee (sud) pour participer aux manifestations en marge de la convention démocrate.

"30% des jeunes de mon âge sont au chômage. Les gens crèvent de faim", a affirmé de son côté Jared Hamil, 25 ans.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS