Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Un Américain a été arrêté mercredi dans l'Ohio, aux Etats-Unis, pour avoir projeté un attentat à Washington contre le Capitole, a annoncé le ministère de la Justice. Sur son compte Twitter, l'homme de 20 ans disait soutenir l'Etat islamique sous le pseudonyme de Raheel Mahrus Ubaydah.

Il est accusé de tentatives de meurtre contre des employés du gouvernement américain et de possession illégale d'armes à feu. Le Capitole abrite le Congrès des Etats-Unis.

Le suspect avait effectué des recherches sur la construction de bombes artisanales, acheté des armes à feu semi-automatique et 600 cartouches et avait préparé un voyage à Washington pour mettre son plan à exécution, mais ses projets ont été déjoués par un informateur du FBI.

Al-Qaïda au Yémen

Dans des échanges avec l'informateur du FBI via une messagerie instantanée, l'homme a expliqué qu'aucune organisation ne lui avait explicitement demandé d'agir en son nom, mais ajoutait: "Nous avons déjà eu l'aval de nos frères là-bas et celui d'Anouar al-Aoulaki avant son martyr, ainsi que de beaucoup d'autres".

Propagandiste et recruteur d'Al-Qaïda dans la péninsule Arabique (AQPA), Aoulaki a été tué en septembre 2011 par un drone américain au Yémen. Saïd Kouachi, responsable avec son frère Chérif de la tuerie de la semaine dernière à la rédaction de "Charlie Hebdo" à Paris, l'a rencontré lors d'un séjour au Yémen quelques mois avant sa mort. AQPA a revendiqué l'attentat dans un message diffusé sur YouTube.

Lors d'une rencontre en novembre avec l'informateur, le jeune Américain a dit considérer les élus du Congrès comme des ennemis et divulgué un plan consistant à placer des bombes artisanales près du Capitole et à l'attaquer à l'arme à feu. Il a été arrêté immédiatement après avoir acheté les armes, et placé en détention.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS