Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

WASHINGTON - Les codes ultra-secrets qui permettent au président des Etats-Unis de déclencher une frappe nucléaire ont disparu pendant "des mois" alors que le président Bill Clinton était à la Maison Blanche, écrit dans ses mémoires son ancien chef d'Etat-major.
Connus sous l'appellation familière du "biscuit", les codes permettant l'usage de l'arme nucléaire sont supposés être en permanence à la disposition du président et sont placés sous la responsabilité d'un de ses collaborateurs.
"A un moment sous l'administration Clinton --et à ce jour, à ma connaissance, ceci n'a jamais été révélé-- les codes ont disparu pendant des mois", écrit le général à la retraite Hugh Shelton, dans ses mémoires qui viennent de paraître, sous le titre "Without Hesitation: The Odyssey of an American Warrior" (Sans hésitation: l'odyssée d'un guerrier américain".
L'aide du président chargé de garder le "biscuit" --qui se présente comme carte digitale-- l'a égaré en 2000, raconte le général, ex-chef de l'Etat-major interarmes.
Quand un responsable du Pentagone est venu le voir un jour à la Maison Blanche pour la confirmation des codes --une procédure de routine qui se déroule tous les mois-- l'aide en question l'a congédié en lui assurant que le président Clinton les avaient en sa possession et qu'il était occupé par une réunion urgente.
"Ce petit jeu s'est poursuivi, sans que le président Clinton n'en soit informé, j'en suis sûr", poursuit le général, jusqu'au moment où il fallut remplacer les codes par un nouveau jeu, ce qui est fait tous les quatre mois.
"A ce moment-là, nous avons découvert que l'aide n'avait aucune idée de l'endroit où se trouvaient les anciens codes, parce qu'ils avaient disparu depuis des mois", révèle le général dans son livre.
"Le président ne les avait jamais eus, mais il pensait, j'en suis certain, que son aide les avait avec lui, ainsi qu'il était prévu", ajoute le général.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS